Philippe

Sazerat

 

Lumière

Après une formation de comédien à la classe libre du cours Florent, il joue au théâtre pour J.L.Boutté, P.Kerbrat, G.Lavelli, J.Le Poulain à la Comédie Française, R.Blin au théâtre de l’Odéon, R.Acquaviva, R.Barré, M.C.Valène, B.Avron; et au cinéma pour E.Molinaro et P.Vinour. Dans le même temps, il crée les lumières des spectacles du Déborah Alison Ballet, et travaille avec F.Gerbaulet, par lequel il rencontre C.Dasté, qu’il suit dans l’aventure du Théâtre des Quartiers d’Ivry comme créateur lumière et régisseur général sur sept spectacles. Il y assure aussi la mise en scène de La Grammaire de Labiche et Mère Fontaine de L.Roth. Depuis 1985, il crée la lumière au théâtre avec des metteurs en scène comme D.Berlioux, J.Balasko, F.Kergourlay, C.Merlin, Y.Collet, F.Andrei, M.Lopez, J.P.Malignon, H.Saint-Macary, N.Vadori, G.Malabat, C.Morin, V.Bellegarde, L.Wurmser… En variété, il crée les lumières de B.Fontaine, Orlika…. Il réalise aussi les éclairages de plusieurs expositions au Centre Pompidou, au Musée Rodin, au Musée des Invalides... Depuis 1992, P.Prost, architecte, fait appel à lui pour la mise en lumière d’ouvrages historiques restaurés comme la Citadelle de Belle-Ile-en-Mer, le Musée de la Marine de Loire de Châteauneuf… Il improvise depuis 1991 la lumière sur le spectacle Improvizafond.